Homme
Slide fotografica
PartagerFacebookTwitterGoogle+LinkedInemail
Home » Nature et histoire » Homme » Architectures

Ancien hospice de Candaten

Situation: localité Candàten - Commune de Sedico (Bl)

Accès: route nationale 203 Agordina (à 13 km de Belluno)

Contexte environnemental – Description du site: le tronçon de Vallée au sein du Parc correspond à la partie basse du cours du Torrent Cordevole qui, avant de parvenir dans la Val Belluna pour se jeter dans le Piave, serpente entre les groupes montagneux de la Schiara et des Monti del Sole (il est également appelé le Canal d'Agordo).
Le site de Candaten se situe à une altitude de 420 m environ, surplombant légèrement la voie. Ses bâtiments, disposés en U avec une ouverture vers l'est, sont entourés par la paroi rocheuse qui monte vers la Pala Alta, dans un contexte panoramique impressionnant (corniche de pelouse contrastant avec l'âpre environnement montagnard et qui place le site de l'ancien hospice en pleine lumière). Situé à environ 13 km de Belluno, l'hospice fait administrativement partie de la commune de Sedico, et s'inscrit dans le périmètre du Parc.

Époque de construction: inconnue. (le premier document écrit attestant de l'existence du bâtiment porte la date de 1208, date à laquelle Pilone Nosadini le vend aux chanoines de Belluno).

Caractéristiques architecturales: le site de Candaten est actuellement composé de trois édifices en forme de U et d'une chapelle octogonale dédiée à Saint Jacques. Le bâtiment à l'origine voué à l'accueil des voyageurs présente encore les anciennes caractéristiques de l'architecture rurale en excellent état et met en évidence certains détails particulièrement recherchés. Très importante valeur historique et architecturale.


Typologie architecturale (Description des bâtiments)

Le bâtiment d'origine, ouvert sur l'est et sur la route de Cordevole est encore conservé: les bâtiments sont disposés tels qu'ils apparaissaient déjà au Cadastre des biens de Vedana (1768), l'édifice principal étant orienté le long de l'axe principal et l'église S. Giacomo annexe vers l'extrême sud. La seule variation par rapport aux représentations historiques semble être le bâtiment carré à l'entrée de la cour. L'ancien hospice présente toutes les caractéristiques des architectures rurales de la zone de Belluno: de larges arcades en bois, supportées par de robustes piliers de pierre,  s'ouvrent sur la façade principale, offrant un abri et un accès aux pièces intérieures, un escalier extérieur également en bois mène à la galerie supérieure ouvrant sur d'autres pièces. Une unique loggia à arcades, typique de l'architecture noble, avec une couverture à trois pans termine le bâtiment vers le sud, du côté de l'oratoire. Ce dernier bloc est relié à l'église par un passage en hauteur, non aligné avec la galerie, qui était utilisé pour parvenir au petit clocher de l'église. La chapelle, de forme octogonale et de composition simple, possède à  l'intérieur des traces de fresques murales représentant les hospices de Val Cordevole.


Les origines - Conditions/usages actuels

Ancien hospice, il est désormais une station du Corps Forestier d'État, en bon état de conservation.


Remarques:

L'histoire du site de Candaten est étroitement liée à celle des Hospices qui longeaient l'itinéraire menant à Agordo.
C'est au Moyen-âge que se développe la construction des Hospitales, ces bâtiments spécifiques, généralement fondés ou bien approuvés par un évêque, qui avaient une double fonction: religieuse et d'assistance, conformément aux principes de la société chrétienne. À cette période, cette localité était une étape importante sur le chemin qui remontait le Cordevole vers le passo San Pellegrino. Il s'agissait d'un itinéraire très laborieux et pénible, c'est pour cela que sur ce seul tronçon de Peron à Muda, trois structures d'accueil du même type existaient: le site de Vedana, dont dépendaient les hospices de S.Giacomo di Candaten, (de construction plus récente que les autres semble-t-il) et S.Bartolomeo d'Agre.
L'hospice principal fut certainement celui de Vedana. Des documents remontant à l'an mille témoignent de l'appartenance de ces terres au Chapitre des Chanoines de Belluno. Celui-ci était confié à des laïcs vivant en communauté, dirigés par un supérieur avec l'assistance d'un religieux. Les hospices avaient des obligations morales très précises vis-à-vis des voyageurs, ces obligations étaient précisées dans leurs statuts, mais l'absence d'une assise religieuse solide influa de manière négative sur ces structures, qui tombèrent rapidement en ruines. Dans une dernière tentative de sauvegarde, les hospices mineurs furent pendant un temps absorbés par celui de Vedana, mais cette solution ne donna pas de résultats probants, et la fraternité fut dissoute au cours de la première moitié du XVe siècle. Seul le prieur resta.
L'itinéraire thématique dénommé La Route des hospices a été réalisé récemment. Il part de la Chartreuse de Vedana pour rejoindre la vallée Imperina. Cet intéressant circuit permet de mieux connaître les anciennes édifications moyennâgeuses destinées à accueillir les voyageurs qui parcouraient la Val Cordevole, un des plus importants axes de liaisons et communications nord-sud de cette partie de l'arc alpin. Le circuit est équipé de signalétique et de panneaux d'informations tout au long du trajet et aux étapes principales.

Ancien hospice de Candaten
Ancien hospice de Candaten
(photo par PN Dolomiti Bellunesi)
 
Fondo europeo agricolo per lo sviluppo rurale: l'Europa investe nelle zone rurali
PSR Veneto Programma di Sviluppo Locale 2014-2020
Sottomisura 19.2, intervento 7.5.1 Infrastrutture e informazione per lo sviluppo del turismo delle aree rurali del Progetto Chiave 03 – Turismo sostenibile nelle Dolomiti UNESCO – Misura 7 Servizi di base e rinnovamento dei villaggi nelle zone rurali
2019 © Ente Parco Nazionale delle Dolomiti Bellunesi
Piazzale Zancanaro, 1 - 32032 Feltre (BL)
Tel 0439/3328 - Fax 0439/332999
E-mail: info@dolomitipark.it - Posta certificata: entepndb@postecert.it
Siamo certificati ISO 9001 - 14001
Regione Veneto
Netpartner: Parks.it