Autorité du Parc
Slide fotografica
PartagerFacebookTwitterGoogle+LinkedInemail
Home » Autorité du Parc » Organisme de gestion

Finalités

Les objectifs du Parc

  • Tutelle d'un ensemble de valeurs naturelles, historiques, paysagères et environnementales ; conservation des valeurs biogénétiques de la flore et de la faune, ainsi que des aspects géomorphologiques actuels.
  • Création de conditions de vie meilleures pour les habitants des zones de montagnes concernées.
    Promotion de la recherche scientifique et de l'éducation environnementale (vulgarisation de la culture environnementaliste).
  • Favoriser le rétablissement des activités agricoles, sylvicoles et d'élevage compatibles avec les objectifs de tutelle, dans les aires qui ont cette vocation primaire.
  • L'objectif fondamental est la création de possibilités de développement à travers une politique sérieuse de tutelle des valeurs naturelles qui représentent la ressource essentielle du territoire.

Caractéristiques générales du Parc

Un Parc dans les Dolomites - Pourquoi ?
Le Parco Nazionale Dolomiti Bellunesi naît afin de protéger un territoire caractérisé par de valeurs paysagères et naturelles extraordinaires. Les Vette de Feltre et le Mont Serva étaient déjà très célèbres en raison de leur flore dès le XVIII siècle. La présence d'espèces rares et d'une variété exceptionnelle de milieux est due avant tout à la position géographique du Parc. Il se situe en effet aux limites des Alpes sud-orientales, dans des zones presque inaccessibles, dont une partie sont restées dépourvues de glaciers au cours des différentes périodes de glaciation du Quaternaire, la dernière desquelles s'est terminée il y a quelques 10 000 - 12 000 ans.
Le territoire du Parc renferme des milieux et des cultures très différents. Les villages situés sur les pentes qui donnent sur la vallée du Piave (de Feltre et de Belluno) se distinguent nettement des centres de la région de l'Agordino et de la Val di Zoldo, qui se trouvent dans des versants aux caractéristiques climatiques et géologiques complètement différentes.
Les aires les plus intéressantes du point de vue environnemental se trouvent dans les zones les plus élevées du Parc, dans les hauts plateaux ainsi que dans les bassins d'origine glaciaire, mais on trouve des stations très importantes mêmes dans les fonds de vallée et dans les accès les plus fréquentés. L'énorme variété de milieux et de paysages est la caractéristique la plus évidente du Parc, et on l'apprécie particulièrement en été, lorsque les floraisons sont débordantes.

Les Alpi Feltrine
Le secteur occidental du Parc, celui qui renferme les Vette, se caractérise par ses sommets herbeux (dont le plus célèbre est la pyramide du Mont Pavione, 2 335 mètres), ses vastes éboulis de pente, ses cirques glaciaires et ses bassins karstiques.
On l'atteint depuis la zone collinaire (Croce d'Aune, Col dei Mich, Val di San Martin) par de raides sentiers qui contournent des versants escarpés mais très intéressants, caractérisés par des milieux qui évoquent les rudes paysages des Préalpes. Le sous-groupe du Cimonega présente par contre une empreinte typiquement dolomitique, et est couronné par les 2 550 mètres du Sass de Mura. On y arrive depuis la profonde vallée de Canzoi, de laquelle on atteint également les hauts plateaux de Erera-Brendol et les Piani Eterni dans le secteur plus oriental des Alpi Feltrine. Les sous-groupes du Pizzocco et d'Agnelezze présentent une fusion merveilleuse d'éléments dolomitiques et préalpins.

Les Monti del Sole

Les Monti del Sole (sur les deux versants, du Mis et du Cordevole) représentent le coeur sauvage du Parc : superbes et presque inaccessibles, ils se proposent en tant que sanctuaire où les forces des agents naturels semblent repousser les tentatives des hommes. Ravins profonds, couloirs d'éboulis, petites chutes, crêtes raides, saillies et précipices boisés, tracent le contour d'un paysage de beauté rare qui, même à des altitudes peu élevées, rappelle celui des zones plus orientales des Alpes.

Le secteur oriental
Même dans le versant de Belluno l'on peut apprécier l'alternance de parois dolomitiques imposantes (il suffit de penser au Burel della Schiara) et de sommets herbeux (Mont Serva). Parmi les éléments de valeur on compte aussi la belle forêt dans la cuvette de Cajada et les glacis herbeux-rupestres du groupe de la Talvéna. Les frais versants à droite du torrent Maé (Val Pramper et vallée du Grisol) sont typiques du coeur des Dolomites ; ils se différencient nettement des pentes arides et escarpées que l'on observe en remontant la vallée du Piave entre Ponte nelle Alpi et Longarone.

Le périmètre du Parc renferme en outre deux lacs artificiels : le lac du Mis et le lac de La Stua dans la Val Canzoi.

Lago della Stua
(photo par Enrico Vettorazzo)
Fondo europeo agricolo per lo sviluppo rurale: l'Europa investe nelle zone rurali
PSR Veneto Programma di Sviluppo Locale 2014-2020
Sottomisura 19.2, intervento 7.5.1 Infrastrutture e informazione per lo sviluppo del turismo delle aree rurali del Progetto Chiave 03 – Turismo sostenibile nelle Dolomiti UNESCO – Misura 7 Servizi di base e rinnovamento dei villaggi nelle zone rurali
2019 © Ente Parco Nazionale delle Dolomiti Bellunesi
Piazzale Zancanaro, 1 - 32032 Feltre (BL)
Tel 0439/3328 - Fax 0439/332999
E-mail: info@dolomitipark.it - Posta certificata: entepndb@postecert.it
Siamo certificati ISO 9001 - 14001
Regione Veneto
Netpartner: Parks.it